La chasse - weimarer-faventia-loca

Aller au contenu

Menu principal :


Un pedigree doté de très bonnes origines permettent en général d'avoir un sujet ayant de grandes qualités et de jouir d´une grande force physique, il est capable de chasser une longue journée d´affilée á son rythme.

Le Braque de Weimar est avant tout un excellent chien de chasse polyvalent.
Ce chien a un rapport instinctif au gibier.

Il est un excellent Retriever, et tout particulièrement en milieu aquatique. Son poil court mais épais le protège du froid et de l'humidité ce qui lui permet d’être un très bon chien de chasse de marais, aussi, n´hésitera t il jamais á plonger pour se saisir du gibier tombé dans l´eau.

Doté d´un flair remarquable, le Braque de Weimar est aussi un trés bon chien d´arrêt.
En fait, il s´adapte á toutes les formes de chasse. Il est conçu pour tous les gibiers, qu´ils soient á poil ou á plume.

Par sa force, son endurance et la puissance de son cou et de ses mâchoires, ce chien "tout terrain" peut rapporter des gibiers de toutes taille comme le blaireau, le renard, le lièvre et le faisan.

Comportement

Chien de chasse polyvalent, docile, d´un caractère bien équilibré passionné pour la chasse et persévérant dans la quête. Flair d´une qualité remarquable. Chasse aussi bien le gibier que les nuisibles. Sûr á l´arrèt et au travail á l´eau. Qualités remarquables dans le travail aprés le coup de feu.  
 
Le style

Le style du Braque de Weimar est toute une manière de chasser. Un ensemble harmonieux allie le sèrieux á l´éfficacité. Le contact est permanent avec le conducteur.
La Quête
Elle se fait methodiquement, á une portée de fusil devant le chasseur, s´étendant á environ 80 m de part et d´autre de son maître. Le Weimar s´adapte au terrain et á toutes circonstances. Son avidité á chercher et á trouver dicte son allure générale et son comportement. Ce chien doit allier efficacité et style.
L´arrêt du Weimar
C´est une caractéristique de la race. La prise de point est sèrieuse, debout, la tête trés légèrement au dessous de la ligne du dos ou dans son prolongement, la queue bien tendue. Il se dégage une grande tension qui le pousse á se rapprocher de quelques pas du gibier; Le Weimar montre une grande sûreté dans sa remontée d´émanation.       

Le coulé á l´ordre

Le chien est toujours tendu dans la direction du gibier, il reste prudent.

Rapport

Le Weimar rapporte naturellement le gibier, lorsque son maître lui en donne l´ordre.

Le dressage

Son éducation ne pose de problème particulier. Son dressage est facile á condition de respecter une certaine progression et de commencer trés tôt chez le chiot. Le respect n´est pas á sens unique. Il existe en réalité entre le Braque de Weimar et son maître une réciprocité bien comprise. Ce dernier ne doit pas avoir une attitude laxiste ni trop autoritaire. Pour bien dresser le Weimaraner, il s´agirait plutôt de rechercher l´échange et la patience dans le contact avec le chien. En effet, le Braque de Weimar est trés sensible á votre attitude, s'il vous perçoit comme injuste et trop sévère, il ne sera plus disposé á un apprentissage.
 
Rappelons au passage que le club de race organise régulièrement des rencontres pour juger l´aptitude naturelle des Braques de Weimar. Le TAN ou Tests d´Aptitudes Naturelles est un examen qui permet d´acceder pour les meilleurs sujets au travail à la première marche. Ainsi la sélection de plus en plus rigoureuse des géniteurs parmi les lauréats de concours de travail et de beauté, parmet d´avoir des chiens de qualité á la chasse et á la maison.                                       
Retourner au contenu | Retourner au menu